L’ami-arme╠ünien

L’ami arménien

Andreï Makine

23.70

Résumé

Le narrateur, treize ans, qui vit dans un orphelinat de Sibérie, devient le garde du corps d’un garçon de son âge, Vardan, persécuté par les autres, en raison de sa fragilité. En suivant ces deux adolescents, nous arrivons dans un quartier déshérité où réside une petite communauté d’Arméniens venus soutenir leurs proches emprisonnés à 5 000 kilomètres de leur patrie. Nul n’oubliera plus les magnifiques figures de ce « royaume d’Arménie » ouvert aux déracinés « qui n’ont pour biographie que la géographie de leurs errances ».  À travers cette histoire d’amitié, Andréï Makine révèle dans ce véritable bijou de la littérature classique un épisode inoubliable de sa jeunesse, incontestablement son roman le plus émouvant.

Sur l'auteur

Andreï Makine

France
Né en 1957 à Krasnoïarsk, Andreï Makine, de l’Académie française,  est l’auteur d’une œuvre importante et primée à de nombreuses reprises : prix Goncourt, prix Goncourt des lycéens et prix Médicis pour Le testament français en 1995, grande médaille de la francophonie en 2000, grand prix RTL-Lire pour La musique d’une vie en 2001, Prix Prince Pierre de Monaco pour l’ensemble de son œuvre en 2005, prix Casanova pour Une femme aimée en 2013, prix mondial Cino-Del-Duca en 2014. Photo de l'auteur : © J.F. PAGA/GRASSET
  • Français
    Langue
  • 20
    Corps
  • 240
    Pages
  • 978-2-37083-291-7
    ISBN
  • Sibérie, Russie
    Lieu de l'intrigue